Un trek cet hiver?

Share on facebook
Share on linkedin

 « Voyager, c’est grandir. C’est la grande aventure. Celle qui laisse des traces dans l’âme.»   

L’importance d’avoir des projets comme planifier un trek pour Noël 2021 ou pour les vacances de février ou avril ?

Envie de partager avec toi l’importance d’avoir des projets en plus des rêves. Avoir des rêves est essentiel. Cependant avoir des projets à plus court terme est tout aussi important.

D’ailleurs avec les jours plus courts, la météo belge plus humide, j’aime me projeter dans des petits projets. Que ce soit une soirée, un week-end ou un prochain voyage.

On me demande souvent comment s’y prendre pour penser à un trek proche ou lointain.

Tu passes alors tes moments au coin du feu ou au chaud dans ton canapé à regarder les jolies destinations que tu peux envisager.

Tu as peur de ne pas en être capable ? Tu te demandes quelle destination te conviendrait ? plage ou montagne, chaleur ou froid ? seul ou en famille ou avec des amis ? est-ce que tu dois prévoir ton matériel ou pas ? est-ce que tu as le niveau pour trekker ? etc etc

Je reconnais qu’avec le covid, on a difficile à se projeter à plusieurs mois. Et on a tendance à choisir last minute. Mais la vie reprend son cours et donc pourquoi ne pas penser à une jolie randonnée ou un peu plus loin à un trek de quelques jours.

Ci-dessous quelques pistes de réflexions pour te guider au mieux dans ta préparation de trekking ou même de randonnée.

1. TA CONDITION PHYSIQUE

C’est primordial !! Eh oui, même si tu le désires vraiment, et que ton corps ne peut pas, c’est raté. Donc il est essentiel de se préparer physiquement. Pense à faire des petits entrainements ! Et c’est assez accessible en fait : marche. De plus en cette saison d’automne, les feuilles des arbres ont des couleurs magnifiques : jaune, rouge, orange, brun…  Si tu n’as pas encore l’habitude de faire la marche, commence petit à petit, 5 kilomètres par exemple au début. Ensuite tu augmentes peu à peu les distances en fonction de ton objectif. Ton corps s’adapte très vite ! Ensuite tu y prendras plaisir. La nature et son pouvoir sur le mental et ta santé sont indéniables. Tu commences à faire de la marche régulièrement tous les jours. Et puis quand tu penses que tu es prêt, rajoutes y ton sac à dos. 

Bien sûr, il faut commencer progressivement : par exemple 5 kilos pour débuter puis augmenter la charge jusqu’à atteindre le poids moyen de ton sac à dos. Ne pense pas que si tu es déjà sportif et que tu peux marcher facilement, c’est gagné. S’entraîner ou marcher avec un petit sac à dos pour habituer ton corps est une option à envisager. Tu évites ainsi une mauvaise surprise au moment du trek.

2. CHOISIR “LA” DESTINATION

La plupart des treks se passe dans les environnements montagneux. Mais ce n’est pas obligatoire. Imagine-toi où tu souhaites faire du trek ou ta 1ère randonnée. Ensuite si tu choisis la montagne, il n reste plus qu’à penser au type de montagne : plus ou moins hauts, isolé, etc.

Cependant, tu peux aussi très bien commencer par marcher dans ta région ou un pays proche (France, Autriche, Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Grèce) où les parcs nationaux, les réserves naturels sont nombreux et parfois aussi beaux qu’à 12h de vol… 

3. LE NIVEAU DE DIFFICULTE

Il est important de veiller au niveau de dénivelé que tu envisages. Il vaut mieux ne pas viser trop haut la 1ère fois.  Destinations et niveau de difficulté (suivant mon expérience même si pour être honnête, je choisis souvent des dénivelés important) : il est préférable de discuter avec ton guide ou avec ton conseiller voyage en toute transparence afin de profiter au maximum de ton trek. Je te conseille de ne pas viser trop haut sauf si tu te connais bien. Si tu sais que tu es capable de marcher 6-8h par jour avec sac à dos alors fonce.

Sache que même au Népal il y a des circuits plus débutants avec des paysages à couper le souffle.

4. LA DURÉE

Pense à ta capacité physique et mentale avant de déterminer la durée de ton trekking. Si tu es débutant, l’idéal pour un premier trek est 5 jours environ : c’est assez pour découvrir et faire l’expérience du trekking. L’avantage de prendre plus de jours est que tu peux aller plus loin. 15 jours est pour moi idéal. Mais commence déjà par voir si tu aimes partir 2-3 jours en sac à dos à marcher avec des bâtons de préférence. (Je parlerai de l’équipement dans un prochain article).

5. ACCOMPAGNÉ OU SEUL

On a tous besoins de notre espace intime, contempler le paysage et faire une méditation en pleine nature. Mais pour débuter l’expérience du trek, il vaut mieux y aller à plusieurs : peut-être quelques amies ou de la famille pour des raisons de sécurité, mais aussi pour plus de fun, de divertissement et de motivation.

Les avis sont partagés: seul avec des inconnus ou accompagné avec ses proches? Personnellement je suis toujours partie seule. Je n’ai JAMAIS eu de cauchemar. Bien sûr tu peux rencontrer des personnes moins amicales. mais dans un groupe, il y a toujours une personne que tu apprécieras. Et au pire, dis toi que çà dure que le temps d’un voyage et vis ton trek à fond!

6. LA SAISON 

Avant de te lancer dans une longue marche, il faut te poser la question : « Quelle météo, quelles seront les températures ? », car c’est un facteur important pour la réussite de ton trek ! Même ton équipement (vêtements, matériels…) dépend de la météo de l’endroit où tu iras faire ton trek. Donc il est important d’y penser pendant ta planification.

7. REFUGE OU AUTONOMIE TOTALE 

 Il est évidemment important de réfléchir aussi si tu penses plutôt dormir en refuge ou que sous tente ou combiné et avec des extrêmes (ce que j’aime le plus). 3 ou 4 jours en bivouac et puis un super hôtel!

C’est quoi la différence ? Généralement, les séjours en trekking se déroulent dans les refuges en montagne. Mais tu peux aussi faire ta randonnée en bivouac lorsqu’il se déroule dans un endroit plus sauvage (forêt, désert, etc.). Ce sont d’ailleurs mes plus beaux souvenirs (Namibie, Pérou, Mongolie…) 

Si tu décides de réaliser un trek par tes propres moyens, tu peux alors soit dormir en trek en refuge, en gites d’étapes et en auberge ou bien en autonomie, c’est-à-dire en prenant ta tente.

Petit conseil si tu décides de faire un trek en refuge, pense à faire ta réservation en avance afin d’avoir les places nécessaires, surtout pendant les saisons de vacances ou même les week-ends où beaucoup de personnes partent en voyage, en randonné ou en trek comme toi. La randonnée et le trek est en croissance depuis le covid. D’où l’importance de s’organiser en avance pour éviter toute mauvaise surprise.

Par contre, si tu décides de faire un trek en bivouac ou en autonomie : cela exige que tu apportes un abri (tente), un sac de couchage et un matelas de couchage.

8. LE BUDGET

Il y a tous les budgets possibles. Du plus petit au plus élevé. En effet, si tu décides de partir faire un trek à côté de chez toi, en full autonomie, çà te coûte assez peu. Mais si tu envisages de partir plus loin en train, en bateau, ou en avion, les budgets peuvent monter. Le budget varie aussi si tu décides de tout organiser par toi-même ou si tu fais appel à une agence ou à un guide.

J’ai fait l’expérience des 2. Et je trouve que les 2 options ont des avantages. En full autonomie, tu es libre de tout organiser et çà peut te prendre plus de temps. Et partir avec une agence de qualité comme mon agence de cœur  tu te laisses complètement guider et porter par eux.

9. EN CONCLUSION

Avoir un projet de trek est une idée de passe-temps idéale pour les longues soirées d’automne. Envisager un trek permet de te sentir au plus proche de la nature, de méditer, de faire le vide, de te lancer et réussir peut-être un nouveau challenge ! Quoi de plus gratifiant que de se mettre un petit challenge. Partir en trek est une expérience fantastique que je souhaite à tous le monde de faire au moins une fois dans sa vie. On en revient différent; On apprécie tout les petits moments de la vie encore plus. Et on réalise la chance qu’on a de vivre là où on est. Partir pour mieux revenir et grandit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Contact

Copyright Caro Fobe 2021 © – Happily created by Happy Communication