Les pouvoirs du puissant Guerrier 2, ou en sanskrit Virabradhasana 2

Share on facebook
Share on linkedin

Comment réaliser le guerrier 2, ou en sanskrit : Virabhadrasana II ?

Il existe 3 postures de Guerrier en yoga. Elles se basent toutes autour d’un même thème : force, souplesse, et fierté.

Dans cet article, je t’explique le guerrier 2 ou Warrior 2 ou Virabhadrasana 2.

Petite traduction de ce mot si puissant VIRABRADHASANA

Vira : héros courageux

Virabhadra : fils de Shiva, et un redoutable guerrier

Asana : posture.

Virabhadrasana est l’un des fils de Shiva, puissant et fort. Ce redoutable guerrier combat l’égo et te rappelle à ton humilité. Virabhadra ne combat jamais pour anéantir et encore moins pour détruire ! Bien au contraire, ce noble guerrier combat pour construire et secourir.

Le guerrier II t’apprend à centrer ton mental, tout en t’apprenant l’endurance physique. Cette posture t’empêche de t’éparpiller dans de multiples pensées.

En réalisant cette posture, tu essayes d’atteindre un certain équilibre intérieur. Tu développes à la fois ta force, ta souplesse, ta coordination, et ton endurance.

Comment réaliser la posture du Guerrier II, ou Virabhadrasana II ?

Virabhadrasana II est une posture fort présente dans les cours de yoga. Comme beaucoup de posture, elle n’est jamais acquise. Cette posture demande à être travaillée continuellement. Mais ses bienfaits te permettent d’avoir un aperçu rapide de son pouvoir sur ton corps et ton esprit. La difficulté de cette posture est notamment dans sa tenue. Les professeurs de yoga l’utilisent beaucoup, car elle requiert les bases de la discipline : l’ancrage, le détachement, le retour à soi, la souplesse et la fermeté. Pour ceux qui veulent connaître l’origine du nom et l’histoire mythologique du guerrier, nous vous invitons à lire notre article sur la posture du guerrier I où nous vous racontons comment Virabhadra fut enfanté d’un cheveu d’un Shiva déchiré par la tristesse et la colère.

C’est un asana qui demande une grande concentration puisqu’il va falloir te focaliser sur ton ressenti. Cette posture ne demande aucun accessoire simplement un sol plat où tu peux facilement prendre tes appuis en travaillant l’ancrage. Pour les personnes fragiles au niveau des articulations des pieds et des chevilles, un tapis sera plus confortable. Le plus important comme toute posture de yoga au début, tu dois te sentir bien, sans douleur, sans avoir à forcer pour te focaliser sur l’instant.

•            Préparation à la posture du guerrier II

Tu commences dans la posture de la montagne. (Tadasana)

•            Au niveau du bas du corps

On fait glisser un pied vers l’avant. L’usage parle de 130 cm, mais au niveau de la sensation, il ne faut pas sentir de tiraillements au niveau des adducteurs ni de douleurs aux genoux. Il faut être souple sur ses appuis, les chevilles, tout en se sentant bien ancré au sol. Il n’y a pas un pied préférentiel, car tu alternes à chaque nouveau cycle.

Il faut ensuite positionner tes pieds. Le pied qui est à l’arrière doit se mettre à +/- 90 degrés du pied avant. Ce dernier sera légèrement orienté vers l’intérieur . Il pointera vers le haut du tapis. Tes chevilles sont alignées dans le sens de la longueur.

•            Les genoux

Le genou du pied avant, le droit dans notre exemple, va se plier à 90 degrés. La cuisse est perpendiculaire au mollet et l’alignement avec le bassin et la colonne ne doit pas bouger. Les hanches sont la boussole et elle indique le haut du tapis et tout le corps doit se positionner naturellement par rapport à elle. Le genou doit rester dans l’alignement du talon. Une fois dans cette posture le bas du corps bien calé, on s’occupe des bras.

•            Les bras dans la posture du guerrier II

Les bras semblent être peu sollicités dans les postures du guerrier et pourtant ils sont primordiaux. Les bras vont ouvrir la cage thoracique. Ils te permettent de libérer le chakra du cœur. Le guerrier est un combattant et ses pieds sont ancrés au sol. 

Les bras s’étirent doucement pour ouvrir les omoplates. Ils restent parallèles à ton tapis de yoga. Le torse ne bouge pas. Il reste fier. Le coccyx se dirige vers le pubis ; autrement dit le bassin s’incline presque imperceptiblement vers l’avant. Les mains pointent vers l’horizon, les paumes faces au sol.

•            Le regard

Le regard est aussi très important, car il va orienter de lui-même la tête. Tu regardes le bout de tes doigts. Au début, cette posture peut entraîner des douleurs à la nuque. Dans ce cas-là, tu t’adaptes : tu regardes vers l’horizon, le regard parallèle au bras.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Combien de temps on reste en posture du guerrier II ?

Pour un débutant, une série de 30 secondes est un bon début, puis tu changes de pied. Pour les expérimentés, la posture peut durer une à 3 minutes. De toute façon, ton corps va rapidement t’indiquer le temps idéal. Cependant, il est aussi parfois intéressant de se challenger en restant un peu plus longtemps que d’habitude.  Cette posture si simple travaille l’endurance musculaire du corps et des articulations.

Les bienfaits de Virabhadrasana II

La posture du guerrier II est si riche de bienfaits.:

•            Détend et débloque l’ensemble du corps, de la tête au bout des orteils

•            Renforce les muscles profonds

•            Travaille le sens de l’équilibre

•            Stimule les: reins, la digestion,

•            Étire la poitrine et renforce ainsi ta capacité respiratoire

•            Renforce et tonifie tes bras, tes épaules ainsi que tes jambes et tes chevilles

•            Stimule le chakra du cœur

•            Améliore la concentration

•            Permet de gagner en confiance

Contre-indication

Pratique le guerrier 2 moins longtemps si :

–             tes genoux sont fragiles ou faibles

–             tu as des douleurs à l’épaule

–             tu es enceinte de 3-4 mois 

–             tu as de l’hypertension et des problèmes cardiaques

Si tu as une blessure, une inflammation récente ou chronique des chevilles, genoux, hanches ou épaules ou de l’hypertension artérielle forte, il est recommandé de ne pas exécuter cette posture.

En résumé, la posture de guerrier 2 est une posture très puissante et très complète. Càd qu’elle tonifie la quasi-totalité de tes membres. Et te fais gagner en confiance. La pratiquer c’est l’adopter à vie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Contact

Copyright Caro Fobe 2021 © – Happily created by Happy Communication