Un voyage résolument “trek” avec 8 jours en itinérance dans les ethnies du Nord Vietnam, ainsi qu’une croisière dans la baie de Bai Tu Long, zone encore préservée de la baie d’Halong.

Le circuit

Je débute mon voyage à Hanoï, une des plus belles villes du Vietnam. Je loge au cœur du vieux quartier pour profiter au mieux de l’ambiance dépaysante de cette ville. Puis je rejoins les montagnes du Haut Tonkin. J’y suis accueilli par mon guide et les porteurs locaux. Je commence alors mon trek de village en village sur les sentiers passants, c’est l’occasion de rencontrer hommes, femmes et enfants vêtus de superbes habits traditionnels, généralement très colorés. Je prends les repas et sommes hébergés dans les familles de notre équipe locale, dans de grandes maisons sur pilotis. J’arrive généralement en fin d’après-midi et j’ai tout le loisir de partager la vie de mes hôtes : nourrir les bêtes, jouer avec les enfants, faire la cuisine, partager un verre d’alcool de riz ! Ce trek se déroule dans un paysage de cultures en terrasses sculptées dans la montagne et de végétation luxuriante. Je termine le trek à Pan hou, où je profite des bienfaits d’un bain traditionnel relaxant.

Pour clôturer le voyage en beauté, je pars explorer le décor enchanteur de la mystérieuse baie d’Ha Long et plus précisément la baie du Petit dragon, loin des jonques touristiques. En bateau traditionnel,  je navigue entre les pains de sucre et les îlots karstiques couverts de végétation luxuriante.

Le logement

De nombreuses nuits chez l’habitant lors du trek dans les montagnes : une expérience incroyable, toujours très propre et avec un accueil d’une gentillesse incroyable. Nous dormons souvent en dortoir sous une moustiquaire très souvent juste au-dessus du séjour. Dormir et partager le quotidien de ses vietnamiens est une expérience que je recommande à tout le monde.

Les nuits à l’hôtel à Hanoï sont bien. La nuit en bateau sur la baie d’Halong est de tout grand luxe et de toute beauté. On ne peut espérer mieux pour terminer un trek .

La nourriture

Je mange beaucoup trop mais tout est si bon que se priver serait une erreur. Chaque repas est pris avec les vietnamiens et leurs familles, ils préparent toujours des quantités importantes et quoiqu’ils préparent c’est succulent.

Tous les matins, on mange un bon bouillon (avec ou sans nouilles et avec ou sans œuf, mes intestins n’ont jamais été aussi heureux que lors de ce trek)

La météo

La météo est assez mauvaise dans les montagnes, souvent petit crachin/fine pluie. Rien ne sèche vraiment, et le taux d’humidité est très élevé. Même sur la baie d’Along, les nuages nous accompagnent. Finalement on oublie assez vite cette météo tant l’expérience avec les vietnamiens est top.

Le groupe

Un jeune couple très sympa : Patrick et Elisabeth et Michel, un charmant français de 50 ans.

Le niveau de difficulté

Pas de grande difficulté, juste une bonne condition est nécessaire. (certaines journées sont longues en marche)

Le guide

Un jeune vietnamien : Nam de 37 ans, très sympa mais avec qui je n’ai pas eu plus d’affinités

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *